Home Blog Page 4358

0 56

Apple is reportedly building a possess chronicle of Snapchat. Bloomberg News reports that Apple is now contrast an app that lets iPhone users record video and request filters or drawings to a calm in a identical approach to Snapchat. “The program is now being designed to be used mostly with one hand,” reports Bloomberg’s Mark Gurman, and videos from a app can be shot, edited, and uploaded in reduction than a minute. An inner antecedent of a pattern for a app includes an Instagram-like block figure for videos, and a ability to send a media to contacts or amicable networks.

Bloomberg reports that a group behind Final Cut Pro and iMovie are obliged for a new app, that is unnamed in a report. Apple is reportedly targeting a 2017 recover for a new app, alongside a uninformed concentration on amicable networking facilities for a iPhone. Apple is pronounced to be deliberation additional amicable formation inside iOS that will urge pity to contacts system-wide. Existing formation includes recommendations for points of interest, contacts, and apps formed on location, nonetheless Apple is reportedly expanding these features. Apple’s additional amicable facilities competence never launch though, warns Bloomberg. The scale of a facilities is pronounced to be contingent on capitulation from a group inside Apple that oversees product remoteness implications to safeguard Apple doesn’t display too most user data.

It’s not transparent if Apple skeleton to prominence any additional amicable networking facilities during a subsequent iPhone eventuality in September. The iPhone builder is approaching to announce an updated phone with a twin camera complement and a pressure-sensitive home button. Apple has not nonetheless announced a date for a subsequent media event, nonetheless it’s widely approaching to betray a new iPhone on Sep 7th.

  • SourceBloomberg

0 48

On Wednesday, a American University of Afghanistan in Kabul was strike with an explosion, followed by gunfire as students and expertise rushed to leave a campus. There were reports that after a explosion, enemy stormed a campus, however confidence officials benefaction pronounced that a campus’s perimeters had not been infiltrated, according to The New York Times.

0 36

Slobodan Milosevic aurait-il été « blanchi » standard le Tribunal pénal general flow l’ex-Yougoslavie (TPIY) ? L’affirmation a largement circulé sur Internet depuis le début du mois d’août, jusqu’à des sites d’information comme celui de La Dépêche du Midi, dix ans après la mort, en détention, de l’ancien dictateur, qui avait signé la fin de son procès flow les crimes commis match les guerres en ex-Yougoslavie des années 1990. Cette information est pourtant complètement fausse. Explications.

COMMENT LA THÉORIE EST NÉE

Tout est parti d’un essay publié le 1er août sur le site Internet américain CounterPunch.org, épinglé à plusieurs reprises flow avoir véhiculé de fausses informations (il a standard exemple pris un pseudo-discours de Hillary Clinton devant la banque Goldman Sachs flow un vrai en février).

« L’exonération de Milosevic : le jugement surpris du Tribunal pénal general flow l’ex-Yougoslavie », titre counterpunch.org.

L’auteur de l’article, Andy Wilcoxson, affirme tenir la preuve, passée sous overpower standard les médias, de l’exonération de Slobodan Milosevic standard le TPIY. Il a flow cela étudié les 2 590 pages du jugement de Radovan Karadzic, l’ancien cook politique des Serbes de Bosnie condamné à quarante ans de jail flow génocide le 24 mars.

Lire aussi :
 

Karadzic, quarante ans de jail flow génocide

Bien qu’il ne s’agisse pas de son procès, Slobodan Milosevic a son nom cité à des centaines de reprises dans le document, et l’article de CounterPunch.org a recensé des passages « favorables » à ce dernier. Le and direct, extrait du paragraphe 3460 du jugement, dit ceci :

« La Chambre juge qu’il n’y a pas suffisamment de preuves dans ce dossier flow constater que Slobodan Milosevic avait donné son settle au devise commun qui visait à expulser définitivement les Musulmans et les Croates de Bosnie du territoire revendiqué standard les Serbes de Bosnie. »

Cette présentation des faits a, depuis, été reprise standard le site prorusse Russia Today, des sites d’extrême droite comme Breizh Info ou Egalité et Réconciliation et, and surprenant, des sites d’information comme celui de La Dépêche du Midi. Des contributeurs de Wikipedia se sont même appuyés sur l’article du quotidien internal flow ajouter l’« information » à la page de Slobodan Milosevic sur l’encyclopédie collaborative.

POURQUOI C’EST FAUX

Il suffit pourtant de se plonger dans le jugement flow comprendre qu’il s’agit en fait d’une présentation sélective des faits. Par exemple, si on illuminated le paragraphe 3460 du jugement dans son intégralité, on s’aperçoit que le texte incrimine également Slobodan Milosevic :

« La Chambre rappelle qu’il [Slobodan Milosevic] a partagé et approuvé l’objectif politique de l’accusé [Radovan Karadzic] et de l’état-major serbe de préserver la Yougoslavie et d’empêcher la séparation ou l’indépendance de la Bosnie-Herzégovine et coopéré étroitement avec l’accusé match cette période. La Chambre rappelle également que Milosevic a fourni une assistance sous la forme de personnel, de supplies et d’armes aux Serbes de Bosnie match le conflit. »

Passer sous overpower un tel préambule à « l’exonération » de Slobodan Milosevic en dit prolonged sur la méthode employée standard le site américain flow appuyer son argumentaire.

Le procès de Karadzic n’était pas celui de Milosevic

L’autre debate de passe-passe de cette théorie visant à nier les crimes de l’ancien dictateur, c’est d’essayer de présenter le jugement de Radovan Karadzic comme étant celui de Slobodan Milosevic. Le nom de ce dernier a lover apparaître à de nombreuses reprises dans le dossier, de standard ses fonctions de l’époque, ce n’est jamais lui que le terme « accusé » désigne dans le jugement.

Sollicité standard Le Monde, le TPIY est catégorique :

« Le Tribunal n’a fait aucune détermination de culpabilité à l’égard de Slobodan Milosevic dans son outcome à l’encontre de Radovan Karadzic. En effet, Slobodan Milosevic n’a pas été inculpé ou accusé dans l’affaire Karadzic. Le fait qu’une personne se trouve être, ou non, membre d’une entreprise criminelle kibbutz dans une affaire dans laquelle elle n’a pas été accusée n’a pas d’impact sur son propre cas ou sa propre responsabilité pénale. »

Ainsi, seule une sous-partie de dix des quelque 2 500 pages du request est directement consacrée à Milosevic, dans une sous-section destinée à mettre en viewpoint la partial de l’accusé Radovan Karadzic avec celle des autres membres de « l’entreprise criminelle commune » qui a meurtri la Bosnie de 1992 à 1995. Difficile de prétendre qu’un si justice extrait, majoritairement basé sur des conversations entre Slobodan Milosevic et Radovan Karadzic, suffirait à path-finder la longue liste des crimes flow lesquelles l’ex-dictateur avait été inculpé.

Malgré ces faits, Andy Wilcoxson a écrit un deuxième article, publié le 9 août sur son site Slobodan-Milosevic.org, où il affirme que « les charges contre Milosevic et Karadzic sont inexorablement liées ». Preuve, selon lui, que les extraits du jugement du deuxième qu’il a repérés exonèrent bien le premier.

Là aussi, la réponse du TPIY est ferme : « Non. Le procès contre Radovan Karadzic était seulement le sien, et n’a donc aucune conséquence sur l’affaire distincte qui concerne Slobodan Milosevic. »

Le procès de l’ex-dictateur a été officiellement clos mardi 14 mars 2006, trois jours après sa mort. Les statuts du TPIY ne permettent en effet pas de tenir un procès en l’absence prolongée d’un accusé. « Nous exprimons nos regrets flow sa mort et nous regrettons également que son décès le prive lui, ainsi que les autres parties concernées, d’un jugement sur les charges qui lui étaient reprochées », avait déclaré le juge Patrick Robinson, après and de quatre ans de procédure.

0 34

La prohibición del burkini en las playas francesas, alentada por las autoridades del estado galo por su supuesto ataque contra los valores seculares y laicos del país, ha vuelto a arrastrar a la primera plana de la actualidad la vestimenta de las mujeres musulmanas en los países occidentales. O más bien, algunas de sus prendas de vestir, resumidas en el hijab, la más renouned de todas ellas, y el burkini, ahora tan en boga durante el verano y traje de baño que cubre todo el cuerpo y pelo. El discuss es enconado, tanto a preference como en contra.

0 52

Un mighty séisme de bulk 6,8 a frappé mercredi le centre de la Birmanie, faisant au moins trois morts et endommageant une soixantaine des célèbres pagodes de Bagan, haut lieu touristique du pays, ont annoncé les autorités locales.

Deux jeunes filles, de 7 et 15 ans, ont été tuées dans la région de Magway, où le séisme a frappé, a annoncé le ministère birman de l’information. Et un homme de 22 ans a été tué dans l’effondrement d’une maison dans la même région, dans la petite ville de Pakokku, a déclaré à l’AFP Han Zan Win, député du parlement régional, qui se trouvait lui-même dans la section la and touchée.

Une touriste espagnole a été légèrement blessée dans une trench due au tremblement de terre alors qu’elle visitait un temple, a précisé la police.

“Une soixantaine de pagodes on été endommagées, dont certaines sérieusement, à Bagan”, site archéologique le and célèbre du pays, a indiqué son responsable, Aung Kyaw.

Le séisme, d’une bulk de 6,8 selon l’institut géologique américain USGS, s’est produit à 10H35 GMT, soit en fin de journée sur place, à une heure à laquelle les touristes sont nombreux à visiter le site archéologique flow spectator le coucher de soleil sur les milliers de pagodes.

Son épicentre a été localisé à Chauk, une petite ville du centre de la Birmanie, située à une trentaine de kilomètres de Bagan. Son hypocentre se situait à 84 km de profondeur, a précisé l’USGS.

Les bâtiments modernes en Birmanie ne sont pas construits dans le honour des normes sismiques

Il a fait trembler les bâtiments à Rangoun, la capitale économique birmane, et a été ressenti jusque dans la capitale thaïlandaise, Bangkok, mais aussi dans le nord-est de l’Inde et au Bangladesh.

“Nous sommes tous sortis dans la rue, en abandonnant maisons et boutiques”, a témoigné sur Facebook un Bangladais habitant la ville de Chittagong, à la frontière de la Birmanie.

Dans une section industrielle de la banlieue de Dacca, une vingtaine d’ouvriers ont été blessés alors qu’ils tentaient de fuir le bâtiment en construction sur lequel ils travaillaient, a indiqué la télévision locale.

L’USGS a estimé que l’impact du séisme devrait être “relativement localisé” enBirmanie, mais a mis en garde contre la “grande vulnérabilité” de nombreux bâtiments dans la région.

Bagan, avec ses milliers de pagodes bouddhistes construites entre le Xème et XIVème siècle, est particulièrement vulnérable.

La Birmanie espère faire classer ce site au patrimoine mondial de l’Unesco, en dépit de travaux de rénovation controversés ayant dénaturé le site.

Au-delà des pagodes historiques, les bâtiments modernes en Birmanie ne sont pas construits dans le honour des normes sismiques. Le pays a souffert de décennies de dictature militaire, qui a laissé le pays ruiné, notamment ses infrastructures.

Depuis 2011 et l’autodissolution de la junte, la Birmanie est en pleine reconstruction. Et depuis quelques mois le gouvernement est dirigé standard la Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, dont le parti a remporté haut la categorical les législatives de fin 2015.

En avril, un mighty séisme de bulk 6,9 avait secoué le nord-ouest de laBirmanie.

Toute facsimile interdite

0 83

Russian hackers are targeting some-more than only a Democratic Party. Two months after a trove of inner Democratic National Committee e-mails were leaked, CNN reports that The New York Times, in further to unnamed other publications, has also been a aim of Russian cyber-attacks. The attacks are believed to be partial of a broader debate of state-sponsored espionage opposite U.S. institutions concerned in a arriving presidential election, including a D.N.C. e-mail penetrate that led to a abdication of president Debbie Wasserman Schultz in July.

The F.B.I. is reportedly questioning a latest breach. The New York Times, for a part, says a hacking try was unsuccessful. “We are constantly monitoring a systems with a latest accessible comprehension and tools,” Eileen Murphy, a mouthpiece for a Times, said. “We have seen no justification that any of a inner systems, including a systems in a Moscow bureau, have been breached or compromised.” The Clinton debate has formerly argued that a ascent waves of cyber-attacks suggests that a unfamiliar entity—perhaps one nation underneath a order of Vladimir Putin—is perplexing to lean a 2016 choosing in preference of Donald Trump. The G.O.P. nominee, who has praised Putin in a past and has called for a foreign-policy proceed some-more sensitive to Russia, formerly called on Russian hackers to penetrate Hillary Clinton’s e-mails, and has prolonged settled his exasperation with a “failing” New York Times.

Far from tinfoil-hat swindling territory, there’s ascent justification of accessible ties between a Kremlin and Trump. Russia’s Putin has praised Trump, job him “a unequivocally shining and gifted person,”. Paul Manafort, Trump’s now-ousted debate chairman, is pronounced to have tighten ties to Russia, operative on interest of Kremlin interests in Ukraine. Trump has also reportedly been reliant on Russia to account growth deals. At a real-estate discussion in 2008, Donald Trump Jr. told attendees that “Russians make adult a flattering jagged cross-section of a lot of a assets,” adding, “We see a lot of income pouring in from Russia.”

Trump has also been open about his dread of a mainstream media. He has pronounced that if elected, he skeleton to open adult defame laws, creation it easier for news publications to be sued by those unfortunate with disastrous coverage. This week, a famously litigious presidential claimant hired Charles Harder, a counsel whose lawsuit helped expostulate Gawker into bankruptcy. Whether or not a Russian supervision is holding a cues from Trump, a latest aim is positively one of his favorite punching bags. The claimant couldn’t have asked for more.

0 39

Donald Trump a accusé Hillary Clinton d’avoir été corrompue standard le biais de la Fondation Clinton.

Le candidat républicain Donald Trump a accusé mardi sa rivale à la présidentielle américaine Hillary Clinton de s’être adonnée à une forme de “corruption” digne “du tiers-monde” standard le biais de la Fondation Clinton.

“Quelle honte que notre secrétaire d’Etat puisse être achetée, soudoyée ou vendue!” s’est exclamé M. Trump lors d’un assembly à Austin au Texas.

Dans sa ligne de mire, la Fondation Clinton, créée standard Bill Clinton à son départ de la Maison Blanche en 2001. La fondation caritative, qui a levé quelque deux milliards de dollars depuis sa création, est assaillie de critiques des républicains qui l’accusent d’être un véhicule de trafic d’influence du integrate Clinton.

Ses détracteurs affirment que lorsque Hillary Clinton était cheffe de la diplomatie, de 2009 à 2013, des donateurs étrangers, Etats, entreprises ou particuliers, contribuaient à la fondation de façon à obtenir des faveurs de la secrétaire d’Etat et de l’administration américaine.

“C’est comme ça que cela se passe dans les pays du tiers-monde (…). C’est de la crime et c’est flow cela que j’ai demandé qu’un procureur spécial se penche là-dessus”, a-t-il poursuivi. “Il est unfit de savoir où s’arrête la Fondation Clinton et où embark le département d’Etat”.

Donald Trump réclame la fermeture de la fondation

Mardi, l’agence de presse américaine Associated Press (AP) a indiqué que and de la moitié des personnes qui n’appartenaient pas au gouvernement et qui ont rencontré Mme Clinton lorsqu’elle était secrétaire d’Etat ont fait des dons à la Fondation Clinton.

“Il est maintenant clairement établi que les Clinton ont lancé une affaire flow tirer des bénéfices d’une assign publique à laquelle ils ont monnayé l’accès”, a déclaré Donald Trump qui réclame la fermeture de la fondation.

Hillary Clinton se trouvait mardi en Californie flow push des fonds et n’a pas commenté les informations d’AP, mais Brian Fallon, le porte-parole de sa campagne, a affirmé que l’agence se fondait sur des “données totalement erronées”.

“Les données ne couvrent pas and de la moitié de la période durant laquelle elle était secrétaire d’Etat”, a-t-il assuré dans un communiqué.

Toute facsimile interdite

0 43

In scenes that seem to counterpart a dignified policing of women’s wardrobe in countries like Saudi Arabia (where military sequence women to cover themselves up), military in French review towns have recently been grouping women to frame off, as partial of a rarely argumentative ‘burkini ban’.

A array of intolerable images have circulated online today, display a lady sunbathing on a beach in Nice, armed military surrounding her, and a lady afterwards stealing a tip with apparently ¾-length sleeves covering some of her arms. It isn’t indeed transparent that a lady is wearing a burkini — a outfit looks some-more like black leggings and a blue tip that matches her headscarf.

The Mayor of Cannes, another French beach review that has implemented a ban, has ruled that, “Access to beaches and for swimming is criminialized to any chairman wearing crude garments that are not deferential of good ethics and secularism,” adding that, “Beachwear that ostentatiously displays eremite affiliation, when France and places of ceremony are now a aim of militant attacks, is probable to emanate risks of disrupting open order,” a BBC report.

The strange creator of a burkini, Aheda Zanetti, an Australian engineer with Lebanese roots, has oral out about a anathema in a new talk with WWD. “I consider it’s totally misunderstood,” she says. “I feel so contemptible for a people who are going to be influenced by it. The burkini was dictated to confederate and move people together. To give them a leisure of choice to wear something medium if they select to be medium for whatever reason they need to be medium for. It should be happy and positive. It is branch something meant to give women a leisure of participating in health and aptness into a disastrous thing.”

Zanetti records that, while 60% of her business are Muslim women, many other women wish to cover adult for several non-religious reasons. “I consider a French need to know what a burkini swimsuit is and what it’s there for,” she notes. “They can’t take a lifestyle divided from a Muslim lady or any lady for that matter. The cancer patients, for example. If we are going to take divided a right for them to strengthen their skin from a sun, what are we perplexing to do? Put them behind inside their home?”.

Expanding on a name of her creation, Zanetti says, “I suspicion my swimsuit is like a burqa and it’s also two-piece, like a bikini is. So came a tenure burkini. But it’s only a word. It doesn’t designate Islam or a Muslim woman, and it positively doesn’t designate terror. It symbolizes freedom, flexibility, comfort. It symbolizes health and fitness. That’s what it should be judged upon”. 

The anathema hasn’t influenced sales of Zanetti’s burkini styles. In fact, a engineer told a BBC that online sales have indeed jumped 200%.

STAY CONNECTED